Sélectionner une page

Votre chat semble en panique mais vous ne savez pas comment calmer un chat qui a peur.

En effet, un chat qui a peur peut avoir des comportements imprévisibles parfois dangereux. Il arrive même, dans de rares cas, qu’un chat puisse mourir de peur.

Heureusement, il existe quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour aider à calmer un chat qui a peur.

En effet, en comprenant les besoins et le comportement des chats, vous pouvez offrir à votre animal l’environnement, le confort et le réconfort dont il a besoin pour se sentir en sécurité. Avec de la patience et de la compréhension, vous pouvez aider votre chat à se détendre et à oublier sa ou ses peurs !

calmer un chat qui a peur et est effrayé

Comprendre un chat qui a peur

Pour mieux comprendre comment calmer un chat effrayé, il est important de comprendre d’où vient son comportement.

Les chats sont naturellement timides, mais ils ont également une très forte réaction de combat ou de fuite.

Publicités

Lorsqu’il se sent menacé, un chat peut adopter toute une série de comportements, comme se cacher, uriner partout, miauler fort ou même s’énerver (voir Comportement chat en colère) et devenir agressif.

La meilleure façon d’approcher un chat effrayé est de respecter son besoin de sécurité. Les chats sont des créatures territoriales, et ils peuvent se sentir menacés par tout ce qui est nouveau et non familier. Il peut s’agir de personnes, d’autres animaux domestiques, de bruits soudains et même de l’odeur de certains produits de nettoyage.

Si votre chat a peur, il faudra donc déterminer d’où vient cette peur et éliminer la cause de sa détresse pour pouvoir ensuite l’aider à se calmer.

Après avoir identifié le déclencheur de la peur de votre chat, vous pourrez mieux savoir comment arriver à le calmer et le rassurer.

Calmer un chat qui a peur avec des phéromones

Quelle que soit la raison pour laquelle votre chat a peur, vous pourrez utiliser à l’intérieur un diffuseur de phéromones. En effet, c’est une façon de calmer et d’apaiser un chat effrayé.

Calmer un chat énervé – phéromones

Créez un environnement sûr et confortable

Les chats sont plus susceptibles de se sentir en sécurité dans un environnement qui leur est familier, il est donc important de faire de la maison de votre chat un endroit sûr.

Il faut donc éliminer tout ce qui pourrait rendre votre chat anxieux, comme les autres animaux, les bruits forts et les odeurs inconnues.

Les chats sont très sensibles aux sons et le fait de réduire le bruit au minimum peut aider à calmer un chat effrayé. Pour ce faire, vous pouvez réduire le volume sonore de votre maison et baisser le volume des téléviseurs aux heures de pointe.

Votre chat doit disposer de suffisamment d’espace pour explorer et se sentir à l’aise. Et s’il a peur, il va vouloir se cacher quelque part ou se percher. Mettez lui des cartons dans des recoins de la maison ou des perchoirs afin qu’il se sente à l’abri du danger.

Si votre chat vit à l’extérieur, vous pouvez également envisager de le garder à l’intérieur pour le protéger. Une fois qu’il n’aura plus peur, vous pourrez envisager de le laisser sortir à nouveau. Voir : Pourquoi mon chat ne veut plus sortir dehors ?

Calmer un chat qui a peur en le distrayant

Si votre chat est effrayé, essayez de le distraire en lui offrant un jouet ou une friandise. Veillez à ce que la friandise ou le jouet soit quelque chose de nouveau et d’intéressant (jouet qui fait du bruit, jouet qui bouge tout seul, jouet interactif).

Vous pouvez également mettre une musique apaisante pour calmer un chat effrayé.

Pensez à ne pas faire de bruits forts qui pourraient faire sursauter votre chat lorsqu’il est dans un état d’anxiété. N’oubliez pas que les chats sont très sensibles aux sons, il est donc important de ne pas faire de bruit.

Calmer un chat qui a peur en lui parlant

Pour apaiser votre chat et l’aider à se calmer, essayez de lui parler avec une voix douce. Vous pouvez également essayer d’imiter une mère chat en ronronnant ou en chuchotant des paroles rassurantes. Cela peut aider votre chat à se sentir plus détendu et en sécurité.

Si votre chat a peur, qu’il semble agressif ou sur la défensive, essayez de parler à voix basse et évitez les mouvements brusques pour calmer un chat effrayé.

Donnez à votre chat de l’espace et du temps

Si votre chat est submergé par l’attention ou les tentatives pour le réconforter, vous pouvez lui laisser un peu d’espace et de temps loin de vous.

Vous ne voulez pas que votre chat se sente piégé, alors donnez-lui une pièce à explorer, sans distractions.

Vous pouvez également essayer de mettre une boîte ou un lit dans votre chambre pour que votre chat puisse s’y cacher. Une fois que votre chat se sentira plus détendu, il pourra commencer à se sentir plus à l’aise en votre présence.

Utilisez des caresses et des massages doux

Vous pouvez aider à calmer un chat effrayé en caressant doucement son pelage et en utilisant une voix apaisante.

Si votre chat apprécie les câlins, un massage doux peut également l’aider à se sentir plus à l’aise. En effet, les massages et caresses peuvent libérer des endorphines, ce qui peut aider votre chat à se calmer.

Bien qu’il soit important de ne pas submerger votre animal d’attention, les chats réagissent bien à une attention douce et constante.

Offrez des friandises et des récompenses

Vous pouvez également calmer votre chat qui a peur en le récompensant avec des friandises et des éloges. Cela peut aider votre animal à se sentir plus à l’aise et en sécurité, notamment lorsqu’il reçoit de l’attention ou de l’affection.

Les chats réagissent bien au renforcement positif, alors essayez de les récompenser pour des comportements calmes et tranquilles, comme rester couché et ne pas toucher les meubles.

Vous pouvez également récompenser votre chat lorsqu’il est près de vous, car cela peut vous aider à vous sentir plus proches l’un de l’autre.

Que faire quand un chat ne se calme pas ?

Si votre chat ne réagit à aucune de ces techniques, cela peut être le signe qu’il est trop anxieux pour pouvoir se calmer.

Si vous remarquez que votre chat présente des signes de stress extrême, tels qu’un manque d’appétit, de forts miaulements ou le fait d’uriner en dehors de la litière, il faut en parler à un vétérinaire. Celui ci pourra déterminer la cause de sa peur et, dans certains cas, lui administrer des médicaments contre les troubles anxieux.