Sélectionner une page

Vous êtes en panique parce que votre chat a avalé un os de poulet et vous ne savez pas quoi faire ? Voici mes conseils pour éviter que votre chat s’étouffe ou qu’il ait de graves complications.

Chat qui a avalé un os de poulet – Quels risques ?

Si votre chat a avalé un os de poulet, qu’il soit cru ou cuit, il est exposé à deux risques majeurs :

  • Il risque de s’étouffer ;
  • Il risque de se perforer le tube digestif.

Que faire quand un chat s’étouffe avec un os de poulet ?

Avant tout, n’essayez pas de faire vomir votre chat. En effet, il est très délicat de provoquer des vomissements car bien souvent ils ne s’avèrent pas efficaces et surtout ils doivent être pratiqués par un vétérinaire.

Si l’os de poulet est simplement coincé au niveau de la gorge du chat, selon les cas, il peut-être possible de le lui retirer très délicatement, au besoin avec une pince. Voir comment ouvrir la bouche d’un chat ?

Mais ce n’est pas recommandé car votre chat va bouger et vous risquez d’empirer les choses : Enfoncer encore plus l’os de poulet ou lui blesser la gorge si l’os est pointu.

C’est pourquoi, il vaut mieux que vous contactiez les urgences vétérinaires ou que vous appeliez le 3115 pour être conseillé par rapport à la situation.

Publicités

Que faire quand un chat a avalé un os de poulet ?

Si votre chat a avalé un os de poulet cru, les risques sont moins graves que s’il a avalé un os de poulet cuit. Tout dépend également de la taille de l’os et de son aspect (pointu ou pas).

Il se peut que votre chat n’ait aucun problème à digérer l’os de poulet. N’oublions pas que le chat est un animal carnivore. A l’état sauvage, un chat mange la viande des proies qu’il chasse avec la possibilité d’ingérer des os.

Mais il se peut également que l’os de poulet provoque des problèmes de santé à votre chat au niveau du pancréas, de l’estomac, de l’intestin ou même du foie.

Vous devrez donc observer votre chat et dès que son comportement vous inquiète, alors n’attendez pas à l’emmener aux urgences vétérinaires. Voir ci-dessous les symptômes à surveiller :

  • Douleurs abdominales
  • Vomissements
  • Sang dans les urines ou dans ses besoins
  • Etat de fatigue
  • Perte d’appétit