Sélectionner une page

Votre chaton n’a que quelques semaines et vous vous demandez comment savoir si mon chaton est sevré et quand pourrais-je lui donner des croquettes ?

Parce que les gens adoptent les chatons de plus en plus jeunes, la question du sevrage se pose de plus en plus à l’adoption des chatons ! Or, la période de sevrage est d’une grande importance car un sevrage trop précoce peut avoir des conséquences graves sur la santé et le comportement de votre chaton.

Mais pour savoir si votre chaton est bien sevré, vous devrez tout d’abord comprendre à quel âge et comment se passe le sevrage d’un chaton. Puis vous découvrirez dans cet article mes conseils pour sevrer ou finir de sevrer un chaton. Ainsi vous saurez quand donner des croquettes à votre chaton.

Sevrage du chaton – C’est quoi ?

Le sevrage est une période de transition alimentaire qui consiste à passer de l’alimentation liquide (lait de la mère ou de substitution) à une alimentation solide (croquettes, pâtées ou nourriture maison).

Normalement, c’est la chatte qui procède à ce sevrage qui s’effectue progressivement sur plusieurs semaines. Ainsi, la chatte apprend à ses bébés à se détacher d’elle petit à petit pour qu’ils deviennent indépendant (niveau nourriture et niveau comportement).

Mais, si votre chaton a été retiré de sa mère trop tôt, ce sera à vous de procéder à son sevrage car il ne faut absolument pas changer brutalement l’alimentation de votre chaton.

Publicités

Sevrage du chaton – A quel âge commence-t-il ?

Le sevrage commence généralement à partir de l’âge de 4 semaines et doit se poursuivre au moins jusqu’aux 8 semaines du chaton.

C’est en effet, à l’âge où le chaton commence à s’éveiller et lorsque ses dents de lait commencent à se former donc aux alentours de ses 1 mois qu’il doit commencer à être sevré très progressivement. S’il est avec sa mère, c’est elle qui saura comment l’éloigner d’elle petit à petit mais s’il est seul chez vous, ce sera à vous de mettre en place cette période de sevrage (voir mes conseils plus bas).

En effet, les bébés chats n’arrêtent pas de téter d’eux-mêmes. Et pour cause, la tétée est un véritable moment de plaisir où le chaton est proche de sa mère protectrice et il n’a aucune envie de se séparer de sa mère tout seul.

Chaton avec sa mère – Comment se fait le sevrage

Lorsque le chaton a atteint l’âge de 4 semaines, la chatte accepte moins bien les tétées et pour les diminuer elle va s’isoler de temps en temps dans des endroits inaccessibles aux chatons. Progressivement, la chatte va délaisser davantage ses chatons qui la fatiguent beaucoup.

Lorsque les chatons ont 8 semaines, leur mère les éloigne en leur donnant des coups de patte ou en feulant.

Et, à l’âge de 12 semaines, la chatte met fin à l’allaitement en repoussant ses petits chatons. En effet, à ce stade, la chatte n’est plus capable de produire suffisamment de lait pour toute sa portée. Elle les laisse donc se nourrir par eux-mêmes, puisqu’avec la période de sevrage, ils sont désormais autonomes et capables de se prendre en charge seuls.

Chaton avec sa mère – A quel âge un chaton est sevré ?

Généralement, les chatons sont sevrés par leur mère autour de l’âge de 3 mois. Cependant, si la portée est nombreuse, la chatte qui sera très fatiguée peut repousser ses chatons plus tôt : entre 8 et 10 semaines.

Les vétérinaires diront qu’un chaton est normalement sevré à l’âge de 2 mois.

En fait, la chatte va refuser d’allaiter son chaton dès que son bébé pourra :

  • se débrouiller tout seul car son corps, son ouïe et sa vue se sont bien développés,
  • être sociable car il a appris à jouer, à respecter les autres chatons, à maîtriser ses impulsions,
  • faire sa toilette,
  • manger tout seul de la nourriture solide et boire de l’eau.

Voir mon article : A quel âge un chaton boit de l’eau et comment le faire boire ?

Chaton adopté – A quel âge un chaton est sevré ?

Les chatons doivent être adoptés à partir de 3 mois car à cet âge, nous avons vu qu’ils sont sevrés, sociabilisés et autonomes. Il faudra donc les nourrir avec des croquettes de croissance ou des pâtées spécial chatons (voir comment nourrir un chaton de 3 mois ou comment élever un chaton de 3 mois).

Cependant, si vous adoptez un chaton de 2 mois, l’éleveur vous dira forcément que le chaton est sevré. Mais c’est pas sûr du tout. En effet, certains chatons peuvent être totalement sevrés à 8 semaines alors que d’autres à 2 mois n’auront pas encore fini leur sevrage…

Chaton adopté – Comment savoir si un chaton est sevré ?

Si votre chaton a des dents et qu’il a 2 mois ou plus, il est probablement déjà sevré. Mais peut-être que son sevrage n’a pas été suffisamment progressif ou que votre chaton a été abandonné ou retiré trop tôt de sa mère (Voir mon article : Comment nourrir un chaton non sevré ?).

Voici quelques signes qui peuvent vous alerter sur un sevrage trop précoce du chaton :

Chaton adopté – Comment finir le sevrage d’un chaton ?

Si vous pensez que votre chaton n’est pas totalement sevré, vous pourrez alterner une alimentation à base de lait maternisé avec une alimentation solide.

Et en sachant qu’un chaton peut commencer à laper du lait ou de l’eau dans un bol à partir de l’âge de 3 semaines, il ne sera pas nécessaire de l’alimenter au biberon.

Vous terminer de le sevrer, vous pourrez :

  • lui proposer un bol de lait de substitution (lait maternisé recommandé ci-après) dans lequel vous rajouterez des croquettes spécial chaton. Ainsi, votre chaton retrouvera les bienfaits du lait dont il a été privé trop tôt tout en profitant de manger de la nourriture solide.
  • Puis de jour en jour, il faudra augmenter la quantité de croquettes et diminuez la quantité de lait de sa ration quotidienne.
  • Et à la fin du sevrage, il faudra ne lui donner que des croquettes ou des pâtées, supprimer tout le lait et lui donner de l’eau fraiche à volonté.

Quand donner des croquettes à un chaton ?

Si vous avez recueilli un chaton que vous nourrissez avec du lait maternisé (voir nourriture d’un chaton de 1 mois), il devra être sevré comme un chaton le serait par sa mère.

C’est lorsque vous constaterez qu’il a mis des dents et qu’il mordille la tétine du biberon (vers 4 à 5 semaines) que vous pourrez commencer à introduire progressivement des croquettes dans son alimentation.

Ce sera le bon timing pour lui proposer un bol de lait maternisé avec quelques croquettes trempées dans le lait. De jour en jour, vous augmenterez la quantité de croquettes et diminuerez la quantité de lait que vous donnerez à votre chaton.

Ainsi, normalement, à partir de 8 à 10 semaines, vous pourrez nourrir votre chaton exclusivement aux croquettes en lui laissant toujours de l’eau à côté des croquettes.

En fait, une fois que le processus de sevrage commence, généralement un chaton va instinctivement au bol de croquettes pour se nourrir.

QUAND PEUT ON DONNER DES CROQUETTES A SON CHATON

Sevrage du chaton – Quelles croquettes donner ?

Pour bien alimenter votre chaton pendant et après le sevrage, il faut impérativement donner une nourriture spécifiquement étudiée pour favoriser la bonne croissance de votre chaton et répondre à tous ses besoins. Ce sont généralement des croquettes qui sont conçues pour les chatons à partir du sevrage et qui sont également données aux chattes allaitantes car elles sont très nutritives.

Voici celles que je recommande car elles ont fait leur preuve auprès de mon petit Réglisse :

Sevrage du chaton – Est-il assez nourri ?

Pendant la période de sevrage, il est important de s’assurer qu’un chaton est assez nourri. Pour cela, vous devrez peser votre chaton une ou deux fois par semaine (Voir Comment surveiller le poids d’un chaton).

Si d’une pesée à l’autre, son poids n’évoluait pas ou s’il venait à baisser, il faudra vérifier que le chaton s’alimente correctement, peut-être augmenter les rations ou s’il perd trop de poids l’emmener chez un vétérinaire.

Sevrage du chaton – Conséquence d’un sevrage précoce

Les conséquences d’un sevrage trop rapide ou non terminé peuvent être lourdes pour l’état psychologiquement et comportemental du chaton. En effet, retiré trop tôt de sa mère, le chaton n’aura pas eu le temps d’acquérir les bases de l’autonomie et de la sociabilisation dont il va manquer pour sa stabilité et son équilibre quotidien.

Un chaton dont le sevrage n’a pas été fait correctement pourrait déclencher des troubles de comportement une fois adulte :