Sélectionner une page

Votre bébé chat vous semble bien fragile et vous vous demandez de quoi peut mourir un chaton, y a-t-il une maladie mortelle du chaton ou simplement des maladies dangereuses ? C’est exactement les questions que je me suis posées lorsque j’ai eu mon premier chaton avant de le faire vacciner.

Je ne suis pas vétérinaire et ne vais donc pas faire ici une étude scientifique sur toutes les maladies que peuvent attraper les chatons. Par contre, je vais vous lister de manière simple et rapide seulement les principales maladies les plus dangereuses et mortelles pour un chaton et leurs symptômes.

Ceci étant, quelque soit le moindre symptôme que vous décelez chez votre chaton, surtout si celui-ci est très jeune, il ne faut pas attendre pour l’emmener chez un vétérinaire !

Maladies mortelles du chaton et vaccins

Maladies mortelles du chaton nouveau né

Il existe de nombreuses maladies :

  • Erythrolyse néonatale,
  • Typhus,
  • rage,
  • corysa,
  • coronavirus,
  • péritonite infectieuse féline,
  • chlamydiose,
  • leucémie, etc…

qui peuvent être mortelles pour un chaton.

En effet, un bébé chaton a un organisme très fragile dont l’immunité n’est pas suffisante pour combattre des maladies. Ces maladies peuvent parfois être transmises par leur mère ou sont les conséquences d’une maladie dont souffre la mère.

Maladies mortelles du chaton nouveau né à surveiller

Maladies mortelles du chaton nouveau né – Quelles protections ?

Quelle que soit la pathologie, il n’y a pas de vaccin possible avant les 2 mois du chaton. La seule protection dont bénéficient les chatons avant d’être vaccinés, ce sont les anticorps transmis par le colostrum du premier lait de leur mère. Ce colostrum leur apporte une bonne immunité car les nouveaux ne disposent pas de défenses immunitaires suffisantes.

Il faut donc être vigilant car les jeunes chatons sont très vulnérables jusqu’à l’âge de 2 mois, âge à partir duquel ils pourront se faire vacciner et de 3 mois après les rappels de vaccins. Pour éviter que le chaton ne tombe malade durant cette période où il n’est pas bien immunisé, il est recommandé :


Maladie mortelle du chaton – Quels signes ?

Les symptômes d’un chaton malade sont les mêmes que les symptômes d’un chat adulte malade :

Attention, si votre chaton vous semble malade, surtout ne lui donnez pas un médicament sans l’avis d’un vétérinaire (voir Peut-on donner de l’aspirine à un chat ? ou Peut-on donner du Doliprane à un chat ?).


Maladie mortelle du chaton – Possibilité de vacciner votre chaton

Voici les maladies les plus dangereuses pour tous les chats mais pour lesquelles il existe un vaccin que je vous recommande absolument de faire à votre chaton :

  • la rage,
  • le typhus (panleucopénie infectieuse féline),
  • la leucémie (FeLV),
  • le coryza (grippe féline ou rhinotrachéite virale féline),
  • la péritonite infectieuse féline (PIF) qui peut être déclenchée notamment par le coronavirus félin,
  • la chlamydiose féline.

Pour en savoir plus sur ces maladies, voici quelques indications sur ces pathologies :

La rage du chat

La rage est une maladie mortelle pour les chatons comme pour les humains. En effet, cette maladie peut se transmettre du chat à l’homme. Mais votre chaton sera protégé du virus de la rage (lyssavirus ou rhabdovirus) grâce à la vaccination antirabique qui est obligatoire. Celle-ci doit se faire sur le chaton dès les l’âge de 12 semaines.

Le typhus du chaton

Il s’agit d’un virus très résistant qui se propage très rapidement chez les chats non vaccinés. Ce sont généralement les jeunes chatons qui contractent le typhus.

Les principaux symptômes du typhus chez les chatons sont la perte d’appétit, la fatigue, une forte fièvre et des vomissements.

Pour éviter que votre chaton ne meure du typhus, il faudra le faire vacciner dès l’âge de 8 semaines. Puis un rappel doit se faire tous les ans ou tous les 3 ans selon le vaccin injecté. Voir mon article : Un chat vacciné peut-il attraper le typhus ?

La leucémie du chat

La leucémie entraîne chez un chat la formation de tumeurs et des problèmes au niveau des cellules sanguines. Contagieuse car elle se transmet de chat en chat, la leucémie peut être mortelle.

Les principaux symptômes sont une perte de poids importante, la formation de tumeurs, l’apparition de gingivites, et des pathologies de la muqueuse buccale. Il est essentiel de faire vacciner votre chaton dès l’âge de 2 mois.

Le corysa du chat ou grippe féline

Il s’agit d’une maladie qui associe bactéries et virus. Ses symptômes sont très proches des symptômes du rhume chez le chat : Nez qui coule, éternuements, toux, perte de l’appétit, essoufflement, fièvre…

Très contagieux, sa forme grave peut entraîner une pneumonie et peut être mortelle pour un chaton, c’est pourquoi il vaut mieux le faire vacciner dès l’âge de 8 semaines.

La péritonite infectieuse féline

Cette maladie est déclenchée par le coronavirus félin. Les symptômes se traduisent par un chat qui tousse et semble avoir mal à la poitrine. Il s’agit d’une maladie infectieuse due à un coronavirus différent du COVID 19 qui est mortel pour les chatons et chats.

Ses principaux symptômes chez les chatons sont des convulsions, de la fièvre, des vomissements, des diarrhées et la perte d’appétit.

Il existe un vaccin qui stimule la réaction immunitaire locale face à une attaque du virus mais son efficacité est très controversée.

La chlamydiose féline

Il s’agit d’une maladie qui se déclenche à cause d’une bactérie : la Chlamydophila felis. Celle ci peut provoquer des troubles oculaires et des problèmes respiratoires. Ses principaux symptômes sont une forte toux, des éternuements, le nez et les yeux qui coulent.

Il existe un vaccin qui est souvent associé au vaccin contre le typhus et le coryza. Il peut être administré à votre chaton dès ses 8 semaines. Cependant, il n’est pas totalement efficace mais cette maladie peut se soigner (voir avec votre vétérinaire).


Maladie mortelle du chaton – Sida

Il s’agit d’une maladie virale (virus du FIV) et mortelle qui se transmet sexuellement ou par morsure uniquement entre chats et/ou chatons.

Tout comme chez les humains avec le VIH, le chaton peut être porteur du virus sans déclarer la maladie. Lorsque la maladie se déclenche, les défenses immunitaires du chaton vont baisser.

Les symptômes peuvent être :

Malheureusement, tout comme pour les humains, il n’existe pas de vaccin préventif contre le sida. Certes, il y a des traitements pour soulager ou traiter des infections provoquées par le virus mais la meilleure prévention c’est de limiter les contacts entre votre chaton et d’autres chats.

Voir aussi : Un chat peut-il mourir de froid ?

A quel âge peut on laver un chaton ?

Comment éduquer son chaton en 15 minutes par jour ?