Sélectionner une page

Vous en avez marre parce que votre chat ne vous écoute pas, vous ne savez pas comment faire obéir votre chat ?

Intelligents, têtus et indépendants, certains chats peuvent avoir des comportements négatifs qu’il faut vite apprendre à corriger. Mais, contrairement aux chiens qui écoutent facilement leur maître, les chats sont plus difficiles à éduquer.

Alors voici mes petits conseils pour savoir comment faire obéir un chat lorsqu’il ne vous écoute pas.

Mon chat ne m’écoute pas – Pourquoi ?

Il faut bien réaliser qu’un chat ne se comporte pas comme un chien : Vous n’arriverez pas à lui apprendre à s’asseoir ou à vous donner la patte. Non, le chat n’a pas envie de vous écouter pour vous faire plaisir.

En effet, un chat ne pense qu’à lui, qu’à son bon plaisir et à son bien-être. Ce que vous attendez de lui, il s’en fiche royalement ! Il est donc tout à fait normal que votre chat ne vous écoute pas s’il n’y trouve aucun intérêt.

Par contre, si vous lui donnez un ordre en relation avec ses envies, là il vous écoutera. Par exemple, si vous avez l’habitude de l’appeler pour lui donner son repas, il arrivera de suite !

Mon chat ne m’écoute pas – Que faire ?

Surtout ne le grondez pas et ne le punissez pas ! Les chats ne comprennent pas et ne réagissent pas bien à la punition. Et si vous punissez votre chat parce qu’il ne vous écoute pas, vous risquez de l’effrayer ou de le stresser. Au lieu de vous obéir, votre chat risque de développer un sentiment de peur et de méfiance envers vous.

Plutôt que de le punir, l’idéal sera de mettre en place un système de récompenses qui motivera votre chat à vous écouter ou à adopter un bon comportement (voir plus bas les règles pour que votre chat vous obéisse).

Comment faire obéir un chat – Les bases

Les chats sont des animaux dotés d’une grande intelligence et d’une bonne capacité d’apprentissage. Ils ont tendance à répéter les expériences agréables et à éviter celles qui ont des conséquences désagréables pour lui.

Mais avant de lui apprendre à répondre à des ordres pour vous obéir, vous devrez lui apprendre à corriger son comportement et à lui faire comprendre qu’il y a des choses qu’il ne doit pas faire.

Faire obéir un chat – L’éduquer dès son jeune âge

Lorsqu’on adopte un petit chaton, on le trouve si mignon, si adorable qu’on ne pense pas toujours à le corriger lorsqu’il se comporte mal.

Or, dès les premiers mois de sa vie, le chaton prend des habitudes qui, si elles sont mauvaises, seront difficiles à changer lorsqu’il sera adulte. Et même s’il est difficile de contrarier les chatons quand ils font des bêtises, il est primordial de savoir réagir pour qu’il ne les renouvelle pas.

Pour qu’un chaton apprenne à vous écouter, il faudra qu’il soit « sociable ». Pour celà, il faudra le manipuler souvent, le caresser, lui toucher les pattes, le laisser prendre par d’autres personnes, l’éduquer à la propreté, lui apprendre à sortir et revenir, etc… Voir : Comment éduquer un chaton de 3 mois ?

éduquer dès son jeune âge un chat à apprendre

Faire obéir un chat – Lui apprendre son nom

Si votre chat est adulte, il doit pouvoir reconnaître son nom. En effet, c’est lorsque votre matou est encore chaton qu’il faut lui apprendre à réagir à son nom. En fait, il faut l’entrainer à des appels et à des rappels :

  • Lorsque votre chat est dans une pièce, allez dans une autre pièce et appelez le en prononçant son nom.
  • S’il ne réagit pas, revenez dans sa pièce en lui montrant une friandise et repartez dans l’autre pièce.
  • Vous allez le rappeler à nouveau et dès qu’il vous rejoint, vous devrez le récompenser.

Cet apprentissage se fait par la répétition et peut prendre plusieurs jours. Mais l’important, c’est que votre chat comprenne bien que vous l’appelez lorsque vous prononcez son nom.

SAVOIR DRESSER UN CHATON

Comment apprendre à un chat à obéir ?

Comme nous l’avons vu plus haut, on ne fait pas obéir un chat par la punition ou la réprimande. Donc, il vous reste 2 solutions pour apprendre à votre chat à obéir : par la dissuasion et par la récompense.

Faire obéir un chat par la dissuasion

Lorsque votre chat commence à faire quelque chose que vous ne voulez pas qu’il fasse (comme par exemple grimper aux rideaux, griffer le mur ou sauter sur le comptoir de la cuisine) :

  • Il faudra le regarder dans les yeux et lui dire fermement : NON !
  • Ne lui dites pas sur un ton gentil et tendre : NON mon petit chéri mais un NON catégorique et dissuasif avec un ton autoritaire.
  • Puis vous devrez prendre votre chat et l’emmener ailleurs.
  • Dès qu’il recommence la même bêtise ou s’il brave un interdit, il faut à nouveau répéter un NON et ainsi de suite. Ainsi, votre chat va faire le lien entre sa bêtise et le NON que vous prononcez systématiquement.
  • Si le NON n’est pas suffisant, vous pouvez taper dans vos mains et utiliser l’association du NON + taper des mains + déplacer le chat à chaque fois qu’il commence à faire une bêtise.

Faire obéir un chat par la dissuasion

Faire obéir un chat en donnant des ordres

Il ne sera pas possible de donner des ordres trop nombreux et compliqués à votre chat. Par contre, si vous l’habituez à associer un action à ordre bref et facile à comprendre, vous pourrez apprendre à votre chat à vous obéir.

En effet, en utilisant toujours les mêmes mots pour ordonner une action précise à votre chat, au fur et à mesure, il finit par comprendre que le mot est lié à une action qu’il doit exécuter.

Attention car un chat ne peut pas répondre à des centaines d’ordres. Contentez vous de lui apprendre les ordres nécessaires et pas plus de 5 ou 6.

Voici la liste des ordres nécessaires à apprendre à votre chat : NON – STOP – VIENS – DESCEND – ICI – BRAVO

Faire obéir un chat en utilisant les odeurs

Quelques fois, il est compliqué d’attraper votre chat en flagrant délit de bêtise et donc de pouvoir lui signifier un NON pour lui faire comprendre qu’il ne doit pas agir ainsi. Pour éviter que votre chat n’aille à certains endroits, pour qu’il ne griffe pas votre beau canapé tout neuf, le mieux sera de l’en dissuader.

Et comme les chats n’aiment pas certaines odeurs (agrumes, menthol, poivre..), mettre ces odeurs à l’endroit stratégique dissuaderont votre chat. Par exemple, pour éloigner votre chat de la chambre du bébé, vous pourrez mettre du vinaigre blanc sur un tapis, une serviette accrochée à la porte de la chambre, sur des pantoufles à l’entrée de la chambre. Voir comment repousser un chat avec les odeurs ?

Faire obéir un chat en restant cohérent

Quelle que soit l’interdiction que vous lui imposez, il faut que cette interdiction soit constante et appliquée par tous les membres de votre famille. En effet, votre chat ne comprendra pas pourquoi avec vous il n’a pas le droit de monter sur un meuble alors qu’avec vos enfants il en a le droit.

Faire obéir un chat par la récompense

Faire obéir un chat par la récompense

Plus vous récompenserez les bons comportements de votre chat, plus il aura envie de les répéter. C’est ainsi qu’il vous obéira le mieux.

Quand récompenser un chat ?

Pour être efficace, il faudra récompenser votre chat au bon moment, précisément lorsqu’il vient de faire ce que vous attendiez de lui (par exemple, descendre d’un meuble, griffer son arbre à chat, revenir lorsque vous l’appelez).

Si vous ne le récompensez pas immédiatement au moment de l’action, votre chat n’associera pas l’action qu’il a réalisée avec la récompense que vous lui donnez, et du coup la récompense ne sert à rien.

Comment récompenser un chat ?

Pour que votre chat ait envie de recommencer sa « bonne action » ou son obéissance à un ordre, il faut qu’il soit récompensé par une friandise qu’il adore tout particulièrement. En effet, il faut que votre chat puisse associer ses bonnes habitudes à des récompenses qui ont de la valeur pour lui ! 

Eduquer un chat au clicker

Le clicker est un petit objet qui émet un son de clic lorsque l’on appuie dessus.  À l’origine, le clicker training a été utilisé pour dresser les chiens mais il marche aussi pour éduquer les chats :

  • Dès que le chat obéit correctement à un ordre, on actionne le clicker et on lui donne une récompense sous forme de friandise juste après.
  • Peu à peu, le chat associe le son de clicker à la récompense. Ainsi, par la répétition, le clicker lui-même est associé à quelque chose de positif pour le chat.
  • Petit à petit, on peut enlever la friandise et récompenser le chat simplement en actionnant le clicker. Le chat l’interprète alors comme une récompense et du coup essaie de faire ce qu’on attend de lui (même sans la friandise du début de l’apprentissage).