Sélectionner une page

Votre chat cherche à se lécher une plaie et vous ne savez pas comment empêcher un chat d’enlever son pansement. C’est vrai que les chats qui sont blessés ou qui ont subi une intervention chirurgicale, doivent garder plusieurs jours la plaie propre et protégée par un pansement ou un bandage.

En effet, si le chat enlève son pansement, il va lécher sa plaie et la gratter. Du coup, la lésion risque de s’infecter, les points de suture risquent de ne pas tenir et la plaie ne va pas bien cicatriser.

Voici donc mes astuces pour empêcher votre chat d’enlever son pansement et éviter ainsi qu’il y ait des complications.

Empêcher un chat d’enlever son pansement avec un bandage

Pour protéger une plaie, une incision ou une blessure durant la période de cicatrisation, on utilis un pansement ou un bandage. Le pansement est idéal car il recouvre parfaitement la surface à cicatriser sans coller la plaie.

Pour éviter que le chat s’enlève ce pansement, on peut le recouvrir d’une bande. En effet, si la plaie se situe au niveau d’une pâte, du dos, du cou, il est possible de bander tout autour du pansement.

Pour cela, il existe des bandages très pratiques car ils sont souples et autoadhésifs. Ils sont imperméables, très faciles à mettre en place et restent confortables pour les chats.

Publicités
bandage autoadhésif pour empêcher un chat d'enlever son pansement.

Le problème avec cette solution, c’est que certains chats finiront probablement par arracher les bandages et le pansement qui est dessous. Voyons donc les autres solutions possibles.

Empêcher un chat d’enlever son pansement avec un body

Suivant l’endroit où se trouve la plaie à protéger, il n’est pas toujours possible de la recouvrir d’un bandage. C’est le cas d’une blessure sous le ventre ou sous la poitrine par exemple.

Alors, vous pourrez protéger le pansement de votre chat en le recouvrant d’un vêtement bien moulant.

Pour cela, vous pourrez recycler un body ou un pyjama de bébé que vous pourrez adapter à votre chat en découpant à l’endroit où faire passer sa queue.

Où opter pour un gilet spécialement conçu pour protéger les plaies d’un chat pendant la période de cicatrisation. Le chat garde son pansement sans pouvoir se l’enlever car il est recouvert d’un body post opératoire. Il en existe de plusieurs formes adaptés selon où se trouve la plaie (ventre, pattes avant, pattes arrières). Le modèle standard est le suivant :

Body pour protéger la pansement d'un chat

Empêcher un chat de se lécher une plaie

Le collier élisabéthain

C’est la collerette recommandée par les vétérinaires après une intervention chirurgicale. Il s’agit d’un cône rigide qui se fixe au cou du chat pour entourer sa tête. C’est efficace car la collerette empêche bien le chat de se mordre, de se lécher ou de se gratter la plaie ou le pansement.

Cependant, la collerette n’est pas du tout confortable pour le chat et il est probable qu’il ne la supporte pas. Certains chats vont stresser, d’autres deviennent agressifs, comme fous quand on leur installe une collerette rigide. C’est pourquoi je vous recommande plutôt une collerette souple (voir ci-dessous).

La collerette en tissus ajustable

Contrairement collier élisabéthain en plastique dur, la collerette en tissus est bien plus confortable tout en protégeant les plaies et les pansements du chat. En coton doux et léger, la collerette permet à votre chat de bouger et de se déplacer librement sans les risques du plastique dur qui peut blesser.

Collerette pour empêcher un chat de lécher sa plaie


Il existe aussi la version collerette gonflable que les chats tolèrent assez bien. Elles sont plus confortables et ergonomiques que collier élisabéthain classique.

solution pour  pour empêcher un chat de lécher sa plaie